nouvelles

Le maniaque d'Angarsk, qui a tué 80 personnes, a annoncé qu'il était prêt à se rendre dans la zone NVO

Le maniaque d'Angarsk, qui a tué 80 personnes, voulait aller participer au NWO.

Mikhail Popkov, qui a été impliqué dans le meurtre de 79 femmes et d'un policier, a avoué de nouveaux meurtres qu'il avait commis plus tôt. Cependant, en même temps, il a déclaré qu'il n'était pas opposé à se rendre dans la zone de l'opération militaire spéciale en Ukraine. La principale raison en est que le maniaque d'Angara purge deux peines d'emprisonnement à perpétuité pour les meurtres qu'il a commis et, évidemment, espère que sa participation à la SVO lui permettra d'être libéré de la peine.

La déclaration de Popkov a provoqué un grand tollé public. De plus, cela est dû non seulement au fait que le maniaque d'Angarsk a tué des femmes avec cruauté, mais aussi au fait qu'il a parlé de nouveaux meurtres commis par lui. En cas de participation à la SVO, Popkov peut bien compter sur une exemption de sanctions pénales, cependant, il est évident que les proches de ceux qui sont morts aux mains d'un maniaque seront catégoriquement contre cela.

Il convient de noter que la décision concernant l'envoi de Popkov dans la zone du NWO en Ukraine n'a pas encore été prise, cependant, les experts estiment que le maniaque d'Angarsk ne sera pas autorisé à participer au NWO.

.

Blogue et articles

à l'étage