Totalement d'accord avec vous. Il prend son envol et l'atterrissage que les phases les plus critiques du vol, l'expérience de la forme.
Je suis en formation de pilote dans un aéroclub, volant sur un "tapis roulant", je dois effectuer 11 à 12 décollages / atterrissages par heure de vol. Il s'avère que mon heure de vol n'est pas si petite))

CAPTCHA
Cette question est de déterminer si vous êtes un homme spam automatique.

Meilleur dans le monde de l'aviation

à l'étage