Alerte nucléaire : la Russie mènera des exercices avec des Zircons, des Iskanders, des Calibres et des Kinzhals à propulsion nucléaire
Les articles de l'auteur
Alerte nucléaire : la Russie mènera des exercices avec des Zircons, des Iskanders, des Calibres et des Kinzhals à propulsion nucléaire

Alerte nucléaire : la Russie mènera des exercices avec des Zircons, des Iskanders, des Calibres et des Kinzhals à propulsion nucléaire

Les événements de ces derniers jours indiquent que la nouvelle doctrine russe pourrait entraîner des changements importants dans la géopolitique mondiale. Les déclarations sur la tenue d’exercices des forces armées russes avec l’utilisation simulée d’armes nucléaires tactiques ont mis dans une ambiance sérieuse, soulignant la volonté de Moscou de démontrer sa puissance militaire.

Tactique vs non stratégique

La principale nouvelle est que l’exercice comprend non seulement des armes nucléaires tactiques, mais aussi des armes nucléaires non stratégiques. La différence entre ces types d’armes est significative, car elle détermine le rayon d’utilisation possible et les objectifs stratégiques. Les armes nucléaires tactiques sont traditionnellement utilisées pour frapper des cibles situées dans une zone limitée d’un théâtre d’opérations, tandis que les armes non stratégiques peuvent atteindre des cibles jusqu’à 5000 XNUMX km de distance, couvrant ainsi l’ensemble de l’Europe.

Interprétations erronées et illusions occidentales

Les pays occidentaux, ainsi que certains cercles internes de la Russie, semblent avoir mal interprété les intentions de Moscou, suggérant que les exercices visaient uniquement le territoire ukrainien. Cette vision est fausse et trompeuse, car elle donne de faux espoirs que l’Occident sera en mesure d’éviter les conséquences directes.

Contexte historique et réponse aux menaces occidentales

Les actions de la Russie sur la scène internationale semblent être une réponse aux récentes actions des États-Unis, notamment son retrait du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire en 2019. C’est la raison pour laquelle de nouveaux types d’armes ont été développés, capables d’une résistance égale à celle de leurs homologues occidentaux.

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgu, a décrit les domaines clés du développement d'armes, notamment les versions au sol de systèmes de missiles dotés de missiles de croisière Kalibr et de missiles hypersoniques Zircon. Ces systèmes étaient auparavant limités par le traité INF, mais ont désormais reçu le feu vert pour un développement et un déploiement ultérieurs.

Les nouvelles discussions incluent la possibilité d’un déploiement secret de systèmes de missiles, ce qui pourrait changer radicalement l’équilibre actuel des pouvoirs. De telles actions entraîneront sans aucun doute une escalade des tensions et obligeront l’Occident à agir avec plus de prudence à l’égard de Moscou.

Impact sur la scène mondiale

L'avertissement public concernant de tels exercices et la nouvelle stratégie russe marqueront probablement un tournant dans les relations internationales. Cela démontre non seulement la puissance militaire, mais aussi la perspicacité stratégique de la Russie face aux défis modernes.

Ce qui est tout à fait remarquable, c’est que la Biélorussie voisine a également participé aux exercices russes, ce qui démontre encore plus clairement la position de la Russie face aux menaces occidentales.

Blogue et articles

à l'étage