Spotting à Pulkovo avec la compagnie aérienne "Russie"
Les articles de l'auteur
Spotting à Pulkovo avec la compagnie aérienne "Russie"

Spotting à Pulkovo avec la compagnie aérienne "Russie"

 

 

La langue russe est la langue anglaise des mots ont été introduits plus souvent. Cela n'a aucun sens de les énumérer ici, parce que la simple énumération de ces mots, peut prendre une bonne moitié de cet article. Eh bien, si nous parlons repérage, Alors, pour commencer, vous avez besoin d'expliquer ce qu'elle est, et tel que ce terme est transformé dans notre pays.

 

Taches et Spotter

Donc, repérer, spotters, ce qu'ils sont et qui ils sont? Il est un terme du mot anglais "place»Qui se traduit par "déterminer "," rechercher "Ainsi que des moyens substantif - "place "," flou ". La tâche initiale de spotting - la définition du type d'aéronef, le nombre et le vol. Initialement spotters étaient armés de carnets de notes, des jumelles ou des télescopes. Plus tard, peut-être comme preuve de ses observations, des avions et des hélicoptères ont commencé à prendre des photos. De plus, la photographie doit être clairement visible sur-pension, et bien sûr, ce type de navire doit être clairement défini.

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 1

L'image montre clairement: le type d'aéronef, le numéro d'aéronef et l'affiliation à l'entreprise. Tu 204-300, à bord RA-64057, Détachement de vol spécial de l'océan Arctique, "Russie"

 

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 2

Yak-40K, planche RA-88251, Vologda Aviation Enterprise

 

Par la façon dont il convient de noter que des taches peut être non seulement l'air. Il y a des gens qui enregistrent le mouvement des navires, des bus, des trains, des camions. Voilà en quelque sorte d'observation partisane des mouvements des principaux types de véhicules. Il est difficile de dire pourquoi il est fait et qui en a besoin. Mais dans le monde moderne, avec ses systèmes avancés de communication, il est possible en temps réel pour suivre le mouvement des avions connu, yachts milliardaire, ou même de tout véhicule.

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 3

 

 

Particularités de la National spotting

En Russie, tout phénomène qui est venu de l'Ouest, en règle générale, il est transformé, comme il est assimilé, acquérir les caractéristiques et les formes uniques de notre pays. Par exemple, en Europe, un observateur sont tout à fait loyal, bien qu'il y ait eu des précédents lorsque les observateurs détenus et ont même essayé. Mais dans de nombreux aéroports en Europe et dans le monde ont un spécialement désignés et formés pour photographier les endroits où un citoyen ordinaire peut obtenir.

Maintenant, imaginez: loin d'être une zone strictement protégée, un objet de l'objectif stratégique, qui est tout agent de terrain d'aviation découvre un homme armé d'un appareil photo et un ordinateur portable dans lequel il enregistre le temps, le nombre et le type d'observer leur avion. Ce qui vient en premier à l'esprit des services d'alerte? C'est vrai - un espion. Et si son appareil est équipé d'une optique sérieux, en général, c'est un suicide, pas moins. Peu importe la façon dont il était drôle quand vous vous trouvez dans cette situation, croyez-moi, vous ne serez pas rire. protection sévère ne sont pas des réponses très claires « observateur » à la question de ce qu'il faisait - « prendre des photos et de regarder pour mon plaisir! »

L'auteur de ces lignes était dans de telles situations. Le résultat était encore très acceptable: un document longue vérification, sans fin téléphoné, et balayer la carte mémoire devant les employés, suivi d'un test. Et ça pourrait être pire.

Au fil du temps, transformé en spotting bits direction photographier. Bloc-notes et lunettes sur la veilleuse. Au premier plan, a été la qualité de l'image du soleil sur lequel vous pouvez clairement déterminer l'identité de la carte, son type, et les numéros de bord. Il est souhaitable qu'un avion ou un hélicoptère ont été prises sous un angle inhabituel, alors que le spectateur le plus intéressant et les moments des spectateurs de vol, et cela, bien sûr, le décollage et l'atterrissage modes. Et pour cela, vous devez rechercher le point de tir près de la piste, à ses extrémités, ou aux points de contact, la séparation.

 

Deux options pour attraper un bon coup

À cet égard, l'observateur russe il y a deux options principales se livrer à leur activité préférée.

 

  • La première façon

Obtenez le plus près possible de la piste de l'aérodrome le plus proche et prendre des photos assis ou décollant avion. Cette méthode est simple, grouillant de toutes sortes de difficultés et est sur le point d'enfreindre la loi. Sans oublier que ces taches associées à la randonnée sur le hors-route complète, longue attente conditions malokomfortnyh par tous les temps. Ajoutez à cela la possibilité de rencontrer ou de chiens de garde semi-naturels, sans parler de la rencontre avec la police, émeute ou SAB (service de sécurité).

spotting sauvages, spotters ou terminologie "Podzaboring", Complicated et même le choix de l'emplacement pour le tournage. Territoire grands aéroports habituellement clôturées ou haute clôture en béton ou des fils barbelés. Donc, nous devons chercher une colline ou un arbre (un peu porter un petit escabeau même!).

Le périmètre de l'aéroport est équipé de caméras de surveillance vidéo. Et si vous trouvez un calme, isolé tir du point, et non le fait que, après une demi-heure - une heure, vous ne faites pas la compagnie des services de sécurité.

Par conséquent spotter podzaboringovy ne doit pas seulement être habillé selon la saison, en tenant compte des conditions hors route et les conditions météorologiques. Il devrait toujours porter une batterie ou des piles de rechange, des objectifs interchangeables pour la caméra, et, bien sûr, les documents d'identification. La perspective des dépenses, après les enquêtes sur le terrain, et même une nuit dans la chambre, il est peu probable que quelqu'un va plaire. En outre, il est souhaitable d'avoir des aliments et des boissons. D'accord, il est idiot de telles difficultés pour arriver au point de tir, lors des missions intenses, puis rester là dévoré par la soif et la faim.

Cette situation n'est bien sûr pas partout. J'avoue tout à fait qu'il y a des aérodromes et des aéroports où les autorités sont assez fidèles aux gens avec des caméras, elles leur permettent d'être à proximité des voies ou des avions. Mais très probablement, cela peut être quelque part dans l'outback, dans les aéroports MVL, les aérodromes pour petits avions. Bien que là-bas, la discipline et l'ordre strict sont déjà en train de s'établir.

Ici, nous sommes arrivés à la seconde voie pour l'observateur.

 

  • La deuxième façon: le repérage officiel

A notre époque, l'administration des aéroports et aérodromes, le service d'organiser des réunions formelles avec les amateurs et les photographes professionnels presse. Ceci est l'un des meilleurs exemples de coopération avec les médias et les fans de l'aviation. Récentes satisfaire leur curiosité et la soif de faire bonne, rare, peut-être, le personnel et l'administration obtiennent de bonnes photos et des articles qui peuvent ensuite être utilisés comme de la publicité pour leurs autres fins.

Ces réunions sont de plus en plus ont commencé à organiser non seulement les grands aéroports, mais les aéroports régionaux pour les vols internationaux. Spotting peut se limiter aux saisons (automne, été) à certains anniversaires, étatique ou locale. Ils peuvent dépenser comme avion intéressante apparaît, ou la compagnie aérienne ouvre une nouvelle voie. Tout dépend de la bonne volonté de la gestion des aéroports et porte-parole capacités \ désir.

Et en toute équité, il convient de noter ici que l'organisation d'un tel événement, il est très gênant et coûteux. Après tout, il est clair que dans ces endroits une augmentation des mesures de sécurité prises. Et d'inviter les gens 10-20 sur une séance photo sur le territoire des parcs de stationnement, des terminaux et hangars, vous avez besoin d'un grand nombre d'approbations, permet des tolérances.

 

  • Il y a une troisième voie:

Ceci est de choisir un point quelque part à l'aéroport, si possible. Cela peut être un balcon, d'une ouverture de fenêtre de terminal sur la plate-forme ou sur la bande, les routes d'accès à l'aéroport. En général, où il y a des passagers afin ordinaires qui passent sans causer un vif intérêt dans les services concernés.

Par exemple, dans l'aéroport international Pulkovo, le meilleur endroit pour le tournage officiel, le troisième étage est une rampe près du hall de départ. Il offre un petit aperçu sur la bande et taxiways à proximité. De ce point, à la condition que cette bande (Pulkovo deux lignes de travail) en fonctionnement, on peut obtenir de bonnes images de roulage et de décollage \ atterrissage.

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 4

Le cadre est fabriqué à partir d'une rampe près du hall de départ de l'aéroport de Pulkovo.

 

Pulkovo + "Russie"

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 5

 

 

10, 11-Novembre, l'administration de "Northern Capital Gateway", qui gère l'aéroport, Pulkovo, et la gestion de la compagnie aérienne "Russie", qui a une base de l'aéroport de Pulkovo, organisée conjointement par la chute des taches pour les amateurs et les professionnels.

Deux Marina: Marina Peshehonova - Chef adjoint du département de la communication d'entreprise de Rossiya Airlines et Marina Mysheva - spécialiste des relations publiques Pulkovo, pendant deux jours, nous avons été gardiens et guides dans la structure complexe d'un aéroport moderne. Tout était bien organisé: de la répartition des observateurs en débutants amateurs et professionnels des médias, à la restauration à bord de l'avion. Pour chacun, son propre programme a été préparé.

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 6

Marina Peshehonova (un \ à la "Russie") donne Spotters et parle de sa compagnie aérienne.

 

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 7

Marina Peshehonova (centre) avec les observateurs sur le premier point pour le tir

 

Le programme de la deuxième journée, pour les observateurs déjà connu, était très intéressant et bien planifiée. La première moitié de la journée, quand il y a un éclairage normal, a été affecté directement à la fusillade près de la bande sur les deux côtés, ce qui permet de photographier l'avion, qui décolle dans des directions différentes. points de l'enquête ont été sélectionnés dans les lieux de contact et la séparation de la plupart des types d'aéronefs volant en ce jour-là. Autrement dit, nous pourrions obtenir autant que possible une variété de plans.

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 8

Marina Mysheva (Pulkovo) avec l'horaire de vol pour ce jour-là. Notre ange gardien et protecteur à l'aéroport.

 

Puis nous avons été autorisés à entrer dans le hangar, où une rénovation et l'entretien des aéronefs, et \ pour "Russie". Par ailleurs, il est très rare quand un lieu extérieur autorisés, de sorte que même avec les caméras. Cependant, il est possible d'organiser.

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 9

Dans le hangar, "Russie" non seulement nous a montré tous, et a répondu à toutes les questions.

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 10

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 11

 

La deuxième moitié de la journée était notre inspection de l'avion et le nouveau venu photographier Boeing 737-800NG, dans le stationnement.

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 1

 

De plus, après une demi-heure de photographie à l'extérieur, notre groupe a été admis dans l'avion. Au fait, c'est également très rare si vous n'êtes pas un passager, bien sûr. À bord, nous avons photographié la toute nouvelle cabine de l'avion, et les magnifiques agents de bord nous ont aidés dans ce domaine, également sous la forme d'un nouveau design. Les hôtesses, non seulement ont posé pour nos observateurs, mais ont également réussi à nous offrir du thé chaud et du café avec des sandwichs.

Spotting à Pulkovo avec la compagnie aérienne "Russie"

 

 

Bien que le froid ce jour-là n'a pas été très forte, il est bon de savoir que vous à tout moment vous pouvez entrer dans un bus chaud, qui a été maintenu à proximité de notre groupe.

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 25

 

 

En conclusion de cette fête pour nous, la photographie aérienne, le groupe a visité un véritable simulateur de vol B737NG, où nous avons eu l'occasion de «voler» sur elle.

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 26

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 27

 

En conséquence, les amateurs de photographie aérienne avaient un excellent et varié heures (!) Programme de visites aux différents sites et services et Pulkovo compagnies aériennes "Russie"-cinq 12.

Spotting à Pulkovo avec "Russie" compagnie aérienne 28

 

 

Au nom de tous les observateurs, je tiens à exprimer ma gratitude et ma gratitude à la direction de Northern Capital Gateway LLC et Marina Myshevoy personnellement, ainsi que la gestion de la compagnie aérienne "Russie" et Marina Peshekhonovs personnellement pour l'organisation de l'émission de l'air pour les photographes.

 

Surtout pour Avia.Pro Il a participé à repérer Valery Smirnov

Photo de l'auteur

 

.
à l'étage