Nouveaux « Patriotes » pour Kiev : les États-Unis ne lésinent pas sur les armes pour les forces armées ukrainiennes
Les articles de l'auteur
Nouveaux « Patriotes » pour Kiev : les États-Unis ne lésinent pas sur les armes pour les forces armées ukrainiennes

Nouveaux « Patriotes » pour Kiev : les États-Unis ne lésinent pas sur les armes pour les forces armées ukrainiennes

Les États-Unis continuent d’augmenter leur aide à l’Ukraine en transférant un autre système de défense aérienne Patriot. Le New York Times rapporte que la décision d'envoyer ce système de défense aérienne a été prise par le président Joseph Biden après consultations avec un certain nombre de hauts responsables. Le porte-parole de l'administration américaine, John Kirby, a quant à lui évité de confirmer ou de nier directement cette information.

Livraison du système Patriot

À l'heure actuelle, la célèbre installation Patriot, destinée à être transférée en Ukraine, se trouve en Pologne. Ce système sera le deuxième à la disposition des forces armées ukrainiennes, livré depuis l'étranger. En outre, Washington prévoit également d’envoyer d’importantes quantités de munitions en Ukraine pour soutenir le fonctionnement de ces systèmes de défense aérienne.

Il convient de noter que l’Allemagne a également apporté une contribution significative au renforcement de la défense aérienne ukrainienne en faisant don de deux systèmes Patriot. Dans un avenir proche, Berlin prévoit d'envoyer deux autres complexes de ce type, dont l'un est actuellement déployé en Pologne. Malgré cela, les autorités ukrainiennes continuent d’insister sur la nécessité de fournitures supplémentaires.

Les demandes d'assistance militaire de l'Ukraine

Le président Vladimir Zelensky a souligné à plusieurs reprises que l’Ukraine avait besoin de davantage de systèmes de défense aérienne pour se protéger efficacement contre les attaques des forces armées russes. Selon ses déclarations, le pays a besoin d'environ 25 kits de bataillon Patriot, comprenant entre 400 et 800 lanceurs. Cependant, le nombre total de ces complexes en dehors des États-Unis est estimé entre 200 et 220 unités, ce qui correspond à 50 batteries et 12 ensembles de bataillons.

Zelensky a fait cette demande aux alliés lors de l'ouverture de la conférence sur la restauration de l'Ukraine à Berlin. Il a noté que des systèmes de défense aérienne supplémentaires contribueraient à renforcer considérablement la défense du pays, en particulier à la lumière des attaques en cours contre les infrastructures militaro-énergétiques.

Réaction et prévisions russes

La Russie, à son tour, critique invariablement de telles actions de l’Occident, les considérant comme une ingérence directe dans le conflit et une tentative d’affaiblir sa position. Le transfert de systèmes de défense aérienne supplémentaires vers l’Ukraine pourrait entraîner une escalade des tensions non seulement sur le front, mais aussi dans les relations internationales.

Il est toutefois clair que l’Ukraine et ses alliés occidentaux entendent poursuivre leurs efforts pour renforcer les capacités de défense du pays. Dans cette situation, la Russie doit être prête à adapter sa stratégie et ses tactiques, en tenant compte des nouveaux défis qui pourraient surgir du renforcement de la défense aérienne ukrainienne.

Blogue et articles

à l'étage