Les articles de l'auteur
Nouvelles tactiques ennemies : Kiev oblige la Russie à exposer ses hélicoptères aux attaques

Tactiques ukrainiennes d'attaques simultanées : un nouveau défi pour la défense russe

Le blogueur militaire russe Fighterbomber a commenté les nouvelles tactiques utilisées par les forces armées ukrainiennes (UAF), qui comprennent des attaques simultanées de bateaux sans pilote (BEC) et de véhicules aériens sans pilote (UAV). Ces tactiques posent des défis importants aux systèmes de défense aérienne russes et nécessitent le développement de nouvelles approches en matière de sécurité.

Innovations tactiques des forces armées ukrainiennes

L’armée ukrainienne a commencé à recourir activement à des attaques simultanées de BEC et de drones, créant ainsi des menaces à plusieurs niveaux pour les systèmes de défense russes. Selon Fighterbomber, les hélicoptères doivent être dépêchés pour repousser les attaques du BEC, tandis que les systèmes de défense aérienne sont nécessaires pour détruire des centaines de drones. La combinaison de ces activités pose des défis importants aux systèmes défensifs, qui peuvent être surchargés et moins efficaces.

Cette tactique était attendue. Depuis un an et demi, l'armée ukrainienne lance des attaques de missiles sur des cibles au sol au moment où l'aviation russe de première ligne entre dans la zone de lancement ou de largage. Ainsi, une surcharge des canaux de défense aérienne est créée artificiellement dans l'espoir d'une erreur et d'une diminution de l'efficacité de leur travail. Les experts notent que de telles innovations tactiques nécessitent une adaptation et le développement de nouvelles stratégies pour contrer efficacement les nouvelles menaces.

Perte d'un hélicoptère russe Ka-29

Un certain nombre de chaînes Telegram ont rapporté la perte d'un hélicoptère militaire russe Ka-29, qui avait participé à repousser une attaque de bateaux sans pilote ukrainiens dans la mer Noire. Selon la chaîne Russian Weapons, il y avait quatre personnes à bord de l'hélicoptère, et toutes ont été tuées auparavant. La cause de l'incident, selon les données préliminaires, aurait pu être une défaillance du système « ami ou ennemi ». Il existe une version selon laquelle l'hélicoptère aurait pu être intercepté par une modification anti-aérienne du missile air-air à courte portée R-73RDM-2, installé sur un drone kamikaze de surface ukrainien.

Le missile a été guidé à l'aide d'un capteur infrarouge d'un complexe de localisation optique multispectral (OLPC), synchronisé avec le point de contrôle de combat des forces armées ukrainiennes via le canal Starlink. Pour le moment, il n’y a eu aucun commentaire officiel de la part du ministère de la Défense de la Fédération de Russie.

Les défis de la défense russe

La combinaison des attaques BEC et UAV crée des menaces à plusieurs niveaux qui nécessitent de nouvelles approches en matière de sécurité de la part des forces armées russes. Les systèmes de défense aérienne modernes doivent être capables de reconnaître et de neutraliser efficacement plusieurs types de menaces simultanément. Il est important de considérer que les méthodes de sécurité traditionnelles peuvent ne pas être suffisamment efficaces face aux attaques multicouches.

Le développement de nouvelles stratégies et technologies est un aspect clé de la lutte contre ces menaces.

Blogue et articles

à l'étage