Un vol virtuel a été effectué par Falcon 5X.

nouvelles

Un vol virtuel a été effectué par Falcon 5X.


20 novembre 2013. Le programme de vol sur le simulateur a démarré le nouvel avion d’affaires Falcon 5X, créé par le constructeur aéronautique français Dassault Falcon afin d’affiner le avion caractéristiques et propriétés. Le premier vol prévu a été effectué par des pilotes d'essai dans un bureau d'études situé à Saint-Cloud.

Le nouveau simulateur créera une variété de situations à n'importe quelle étape du vol. Comme le premier vol, le programme a été pris comme base, ce qui correspondait au futur vol réel Falcon 5X, prévu pour l'année 2015.

Un vol virtuel a été effectué par Falcon 5X.

Selon les pilotes, a déjà testé le simulateur, tout fonctionne bien et sont conformes aux exigences énoncées, ainsi que pour les avions opérant à différentes étapes, le système a même dépassé toutes les attentes.

En parallèle avec le début de l'exploitation du Falcon 5X, le simulateur va travailler sur différentes étapes, qui seront basées sur les données reçues du vol réel.

La plage de vol maximale est de 9630 km (5200 miles). Le nouveau Falcon 5X sera en mesure de concurrencer le Gulfstream G450, dont la distance de vol est de 13 km. Toutefois, l’aérodynamique du concurrent est très développée et les moteurs sont plus économiques que le 4200-10%.

Vol virtuel, pas réel, mais les vols sur le simulateur aident grandement à l'entraînement.
Quelle expérience dans la gestion des aéronefs, quelle capacité d'agir rapidement et correctement, sera dans le pilote, dépend des capacités du simulateur.

page

à l'étage