nouvelles

La Turquie menace la Russie d'une réponse militaire pour avoir perturbé les accords avec la Syrie


La Turquie a officiellement accusé la Russie de rompre le traité avec la Syrie.

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a officiellement accusé la Russie de perturber les accords entre Moscou et Ankara sur la situation en Syrie. Selon le chef du ministère turc des Affaires étrangères, la Russie n'a pas rempli ses obligations de retrait des formations armées kurdes du nord de la Syrie, ce qui oblige Ankara à reprendre ses opérations militaires sur le territoire de l'Etat voisin.

Il est évidemment question d’affrontements réguliers entre les groupes armés kurdes et l’armée turque. Néanmoins, malgré cela, le ministère russe de la Défense a exprimé sa stupéfaction devant la déclaration du ministre des Affaires étrangères turc.

"Une déclaration du ministre turc des Affaires étrangères demandant le déclenchement des hostilités ne peut qu'aggraver la situation dans le nord de la République arabe syrienne et non la résoudre, comme indiqué dans le mémorandum conjoint signé par les présidents russe et turc"- a déclaré Igor Konashenkov.

Il est à noter que les Kurdes syriens ont déclaré leur manque d'intention de se conformer aux exigences de la Russie et de la Turquie, et ont souligné leur volonté de reprendre les hostilités contre Ankara et les militants pro-turcs.

à l'étage