nouvelles

Les États-Unis ont exigé que la Russie restitue l'épave du Reaper MQ-9 en panne


Les États-Unis ont reconnu que le système de défense aérienne russe avait détruit le drone américain.

La partie américaine a accusé l'armée russe d'avoir détruit son véhicule aérien sans pilote de choc de reconnaissance et a exigé de restituer immédiatement l'épave du drone abattu par le système de missile de défense aérienne Pantsir-S1.

«L'armée américaine estime que le système de défense aérienne russe a été touché par un drone américain, qui a disparu en Libye fin novembre. Cela a été indiqué par plusieurs représentants du commandement africain des forces armées américaines. Ils notent qu'au départ, ceux qui ont détruit l'UAV ne savaient pas qu'il appartenait aux États-Unis, mais maintenant qu'il est connu, les militaires demandent que l'épave de l'avion leur soit restituée. Dans le même temps, le représentant de l'armée de l'air du commandement africain, le colonel Christopher Carns, a déclaré à la publication que les autorités américaines pensaient que le drone avait tiré sur le système de défense aérienne, qui était contrôlé soit par des combattants de la compagnie militaire privée russe (PMC), soit par l'armée nationale libyenne (LNA). ) Ce dernier est dirigé par le maréchal Khalif Haftar. "- rapporte "Gazeta.ru".

Auparavant, les images satellites étaient publiées avec un système de défense aérienne assez inhabituel, qui, bien qu'il ressemble au système de défense aérienne Pantsir-S1E livré à la Libye, a une couleur différente, ce qui peut indiquer que le Pantsir appartient à l'armée russe.

Il convient de préciser que, selon l'agence Bloomberg, plusieurs centaines de militaires russes se trouvent en Libye, tandis que, selon plusieurs sources, des mercenaires russes ont déployé du matériel de défense aérienne russe dans ce pays, ce qui rend pratiquement inutile toute attaque contre les positions de l'armée de Haftar.

Et les Etats eux-mêmes autoriseraient la Libye à lancer des drones sur son territoire souverain?! Ça y est, les Yankees!

Pas une question, seulement après M. Schroeder ou un broyeur de minerai.

Et tu ne donnes pas l'oreille à un âne mort

Yankees, vous nous rendez d'abord l'Alaska et nous vous rendrons votre drone ...

Pindos coincés, ne leur donnez pas de drone

Eh bien, tellement nerveux. L'UAV a perdu son cap, perdu son orientation et est soudainement tombé dans une flaque d'eau pleine de saleté. Le service de surveillance des drones perdus le mettra en état de marche en peu de temps, le nettoiera de la saleté, réparera les dommages, vérifiera le bon fonctionnement de tous les systèmes électroniques et le rendra au demandeur, mais seulement après avoir payé le travail effectué.

.... bravo, ces mercenaires ....

Le moignon est clair, ils ont utilisé Raptor anti-mol contre lui.
Maintenant, Pindos exige la délivrance des restes d'un papillon de nuit ...

page

à l'étage