Sur 300

nouvelles

L'Arabie Saoudite a refusé d'acheter les C-300 et les C-400 russes après la proposition de Poutine


L'Arabie Saoudite a refusé d'acheter les C-300 et les C-400 russes.

La veille, le président russe Vladimir Poutine avait fait une déclaration officielle dans laquelle il suggérait à l'Arabie saoudite d'acquérir les systèmes de défense antiaériens russes S-300 et C-400. Toutefois, selon les données, le responsable de Riyadh aurait refusé d'acheter des systèmes russes.

Selon les informations fournies par le Kremlin, Moscou n'a pas reçu de réponse officielle de Riyad, ce qui indique le fait qu'à l'heure actuelle, l'Arabie saoudite n'envisage même pas d'acheter ces systèmes de défense aérienne.

"L'Arabie saoudite n'a pas encore répondu à une proposition du président russe Vladimir Poutine d'acheter des systèmes de missiles anti-aériens S-300 ou C-400, a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov", - rapporte "bande".

Selon les experts, les systèmes de défense antiaériens russes C-300 et C-400 représentent un minimum, et l'étape la plus rentable pour Riyad sera l'achat des systèmes de missiles de défense antiaérienne Pantsir-S, qui ont fait leurs preuves dans la défaite des véhicules aériens sans pilote et missiles terroristes en Syrie.

Poutine trolls avec le sourire des Saoudiens et Amers avec leurs Patriotes, et l'article parle déjà de la proposition "officielle". Ils l'achèteront s'ils ne veulent pas qu'ils bombardent tout et il n'y aura rien à exporter.

De telles décisions ne sont pas immédiatement acceptées.
Rien ne mûrira pour la dixième fois.

Bien, imbéciles. À propos, il y a peu de coquillages, ils ne protégeront pas des Scuds balistiques

page

à l'étage