Explosion dans les airs

nouvelles

Le complexe russe "Mercury-BM" déchire les missiles même en approche


La Russie a fait une frappe de missile de toute envergure

Cet après-midi, on a appris que l'armée russe avait reçu de nouveaux véhicules de combat - les complexes Mercury-BM, qui, en émettant certaines fréquences, pouvaient facilement détruire des missiles et des obus d'artillerie équipés de fusées électroniques. En fait, avec l'avènement de ces complexes, n'importe quelle attaque, même la plus grande, peut être reflétée avec probabilité dans 80-90%.

En fait, nous parlons d'un complexe plutôt inhabituel de suppression électronique, dont la portée est réduite uniquement pour repousser les attaques aériennes. Selon les experts, en déployant ces complexes dans certaines régions, il sera possible d’oublier le recours à la défense anti-aérienne, puisqu’un puissant rayonnement radio-électronique produira une détonation à distance d’obus et de roquettes. Néanmoins, en combinant l'action du complexe avec le système de défense aérienne, la probabilité de repousser les frappes de missiles à grande échelle augmente jusqu'à 99%.

La portée effective de ces complexes n’a pas été officiellement divulguée. Cependant, selon les experts, en raison de la portée réduite du rayonnement radioélectronique, la portée des véhicules de combat "Mercury-BM" peut atteindre les compteurs 500-700.

Auparavant, les complexes Mercury-BM avaient déjà été testés et de manière assez efficace, ce qui indique une avancée technologique significative en Russie dans ce domaine.

Поскольку в 1984 году заканчивал МВТУ по профильной специальности, которая в переводе с "официального" на русский язык была "Электромеханические взрыватели артиллерийских снарядов ствольной артиллерии", могу предположить следующие моменты:
1. Действовать система будет только на те модели взрывателей, на которые у неё в "базах данных" есть характеристики.
2. При достаточной экранировке самого взрывателя, система просто не пробьёт внешнюю "экранировку" электроники во взрывателе.
3. Система точно не будет работать против чисто механических взрывателей.

А во остальном - идея действительно интересная. Если убрать хотя-бы 50% выпущенных противником снарядов ещё в полёте - собственные потери, чисто теоретически, могут сократиться в 2 раза.

Ну а "предварительный взвод" подавляющего большинства взрывателей - происходит после прекращения перегрузки, действовавшей на снаряд в канале ствола (именно для "ствольной" артиллерии).

Любые договора, подписанные с США, не стоят той бумаги, на которой они написаны... Они не будут исполняться и будут разорваны в любой момент, какой США посчитают для себя выгодным

De nombreuses contre-mesures fonctionnent principalement contre les équipements inclus. Pour déclencher le fusible électronique doit être armé. Il a armé dans des circonstances strictement définies qui ne lui permettent pas de nuire à ceux qui l'ont libéré.

Eh bien, maintenant, enfin, tout, les Américains et enfin l'OTAN, se ferme demain? Ou alors ils souffrent de leur absence de sens?

Mercury-BM s'allume en millisecondes. Cela suffit pour faire exploser des obus et des roquettes. Et pas assez pour détecter l'installation de l'ennemi.

et leurs munitions dans ce cercle sont également saccadées .....

page

à l'étage