La Chine peut occuper Taïwan sans tirer un seul coup de feu

nouvelles

La Chine peut occuper Taïwan sans tirer un seul coup de feu

La Chine a la capacité d'occuper Taiwan sans recourir à la force en utilisant des tactiques de « zone grise », indique un rapport du Centre d'études stratégiques et internationales (CSIS). Selon les experts, outre la possibilité d’une invasion ou d’un blocus, la Chine pourrait initier une zone de quarantaine totale ou partielle autour de Taïwan en utilisant ses garde-côtes, sa milice maritime et d’autres agences.

Cette approche permettrait à la Chine de couper l'accès aux ports de Taiwan et de suspendre l'approvisionnement en ressources vitales telles que l'énergie des 23 millions d'habitants de l'île. Contrairement à un blocus, une quarantaine est considérée comme une opération de maintien de l’ordre plutôt qu’une action militaire, ce qui rendrait difficile l’intervention des États-Unis et de leurs alliés sans risquer d’être accusés d’avoir déclenché les hostilités.

La garde côtière chinoise dispose d'un avantage numérique significatif, avec 150 navires de haute mer et 400 petits navires, dépassant de loin les capacités de Taiwan. Ce déséquilibre permet à la Chine de contrôler efficacement les voies maritimes et de limiter l’accès à l’île.

Les experts du SCRS préviennent qu’imposer une quarantaine pourrait être un moyen efficace d’isoler Taiwan sans conduire à un conflit militaire direct. Cela crée une situation difficile pour les États-Unis, qui pourraient avoir du mal à trouver une raison légitime d’intervenir sans risquer une escalade des hostilités.

.

Blogue et articles

à l'étage