Capture de pétrolier

nouvelles

L'Iran a refusé de libérer les marins russes capturés


L’Iran a refusé de libérer les marins russes capturés.

Les informations parues précédemment à la disposition de la ressource Avia.pro selon lesquelles l'armée iranienne avait néanmoins libéré des marins russes à bord du pétrolier britannique saisi, Stena Impero, se sont révélées fausses. En dépit des négociations en cours entre les parties iranienne et russe, Téhéran a refusé de libérer les citoyens russes.

«Comme indiqué, le gouvernement iranien a informé l'ambassade de Russie à Téhéran qu'il ne laisserait pas se rendre l'équipage du pétrolier arrêté jusqu'à la fin des procédures d'enquête. Toujours en Iran, avant que l'on affirme que le navire avant son arrestation "était impliqué dans l'incident" avec la participation du navire de pêche iranien ", - le journal "Gazeta.ru" rapporte.

Un peu plus tôt, on a appris qu’à bord du pétrolier «Stena Impero» détenu par l’Iran, il y avait des 25, dont trois citoyens de la Fédération de Russie. Il a été rapporté qu’à la suite de la saisie du pétrolier, aucun des membres de l’équipage n’avait été blessé, en raison notamment de la coopération de l’équipage avec l’armée iranienne, qui garantissait la sécurité de tous à bord.

On ne sait pas si la Russie poursuivra ses consultations sur la libération des marins russes à bord du pétrolier, mais jusqu'à présent, aucun commentaire officiel n'a été fait à ce sujet.

Nous aussi, ne laissons pas les marins ukrainiens partir jusqu'à la fin de l'enquête et du procès qui a suivi! Chaque pays a ses propres lois.

page

à l'étage