Le chef de la commission électorale n'a pas été autorisé à monter à bord de l'avion à cause d'un état d'ivresse.

nouvelles

Le chef de la commission électorale n'a pas été autorisé à monter à bord de l'avion à cause d'un état d'ivresse.


7 Octobre, il est devenu connu que Sirotin Andrey et son adjoint n'étaient pas autorisés à bord de l'avion, qui allait en Turquie de l'aéroport de Volgograd. Sirotin était ivre et a été emmené à la police. Il n'a été libéré qu'après avoir rédigé un protocole administratif.

Les députés de la Douma ont exigé que Andrei Sirotin quitte son poste de sa propre volonté, car il discrédite les autorités par son comportement. La question sera soulevée à la prochaine réunion.

Meilleur dans le monde de l'aviation

à l'étage