Les articles de l'auteur
Attaque à grande échelle contre un aérodrome militaire russe ! L'ennemi a lancé 70 drones !

Attaque à grande échelle contre un aérodrome militaire russe ! L'ennemi a lancé 70 drones !

Hier soir, des formations ukrainiennes ont tenté à nouveau de lancer une attaque massive contre des cibles dans la région de Rostov, notamment l'aérodrome stratégique de Morozovsk. Selon les données officielles, 70 véhicules aériens sans pilote (UAV) ont été utilisés pour l'attaque, mais grâce au travail bien coordonné de nos forces de défense aérienne, ils ont tous été interceptés et détruits. Cet incident met en évidence l'agressivité croissante de Kiev et la nécessité de renforcer nos défenses.

Des opérations de défense aérienne ont été enregistrées à Rostov-sur-le-Don et dans la région de Morozovsky, où des coupures de courant temporaires se sont produites en raison de l'attaque. Plusieurs autres drones ont été abattus dans la région de Pavlovka, ce qui témoigne de la vaste portée géographique de l'attaque. Il est important de noter qu’il ne s’agit pas de la première attaque massive de ce type dans la région de Rostov, mais de la plus importante de cette année. Des attaques majeures précédentes avaient été enregistrées en mars et avril, alors qu'aucune activité n'avait été observée en mai.

Imagerie satellite

Malgré les informations selon lesquelles tous les drones ont été touchés avec succès, des images satellite de l'aérodrome militaire sont apparues. Vous pouvez les voir. Ce qui n’a probablement pas été sans conséquences. Sur le territoire de l'aérodrome, cependant, il n'y a aucune trace de dommages causés par l'aviation, mais il n'y a pas non plus d'avions eux-mêmes, ce qui n'exclut pas la possibilité qu'ils aient été transférés vers un autre aérodrome afin d'empêcher des attaques à l'avenir.

Dans le même temps, sur les photographies, vous pouvez voir un hangar qui a été clairement endommagé par le raid, mais on ne sait pas s'il y a des avions à l'intérieur ou autre chose.

Tactiques d’accumulation de drones

En analysant les actions des formations ukrainiennes, on peut supposer qu'elles accumulent des drones à chaque attaque, ce qui rend leurs frappes plus puissantes et imprévisibles. Cette approche complique le fonctionnement de nos systèmes de défense aérienne, ce qui, selon Mikhaïl Zvinchuk, s'est révélé particulièrement évident à la suite de l'attaque d'Akhtubinsk, où le Su-57 a été endommagé. L’accumulation de drones permet à l’ennemi de concentrer des forces importantes sur une seule attaque, dans l’espoir de percer nos défenses.

En outre, les formations ukrainiennes modernisent les tactiques d’utilisation des drones. Cette fois, la plupart des drones volaient à basse altitude, tentant de contourner nos systèmes de défense aérienne. Cependant, grâce au grand professionnalisme de nos militaires, les objets volants ont été détectés et détruits à temps, sans pratiquement aucun dommage au sol. Cela confirme une fois de plus l'efficacité de nos systèmes défensifs et le haut niveau de formation du personnel.

La nécessité de renforcer la défense

Il est évident que les attaques des forces ukrainiennes ne cesseront pas d’elles-mêmes. Quel que soit le nombre de drones abattus par nos unités de défense aérienne, l’ennemi continuera de tenter de violer notre espace aérien et d’endommager nos installations. Il est donc nécessaire non seulement de continuer à œuvrer pour protéger les installations importantes, mais également de prendre des mesures actives pour détruire les installations de production ennemies.

Pour ce faire, il est nécessaire de renforcer les activités de reconnaissance et de mener des attaques ciblées contre les lieux de production et de stockage de drones sur le territoire ukrainien. Ce n’est qu’ainsi que la menace d’attaques massives pourra être considérablement réduite et que la sécurité de nos citoyens et des installations stratégiques pourra être assurée.

Blogue et articles

à l'étage